La composition du vin sans alcool


Méconnu du grand public, le vin sans alcool existe depuis maintenant 20 ans et a été spécialement conçu pour les femmes enceintes, les anciens alcooliques, les sportifs et les diabétiques. Àl’instar des vins habituels dont le taux d’alcool est compris entre 12% et 35%, le vin sans alcool est généralement titré à 0,5%, voire à 0,1% d’alcool par volume. Il faut savoir que, contrairement à ce que beaucoup prétendent, il n’existe pas de vin à 0,0% d’alcool. Selon des études réalisées par des experts certifiés, un verre de vin sans alcool contient 4kcal, une valeur largement inférieure à la normale qui est de 70kcal à 149kcal. En effet, moins la bouteille comportera de calories, mieux ce sera pour la santé.

Les procédés de fabrication du vin sans alcool


La première étape de l’élaboration du vin sans alcool est la même que celle du vin habituel. Grosso modo, il s’agit du foulage, de la macération et de la fermentation qui permet d’obtenir un composé alcoolique. S’ensuit la désalcoolisation qui, comme son nom l’indique, consiste à désucrer ou à éliminer totalement l’alcool présent dans le vin. Il existe différentes techniques de désalcoolisation, pour ne citer que le procédé membranaire d’osmose inverse privilégiant l’utilisation d’acide organique et de potassium ainsi que la distillation sous vide. Cette dernière vise à extraire les arômes et à retirer l’alcool en passant le vin sur une colonne de distillation. L’évaporation reste tout de même la méthode la plus fréquente et la plus rapide pour désalcooliser le vin. Il suffit juste de le faire bouillir légèrement et d’y réintroduire les arômes dûment extraits. Une fois la désalcoolisation terminée, on peut suivre le processus classique qui n’est autre le filtrage et la mise en bouteille. Il faut préciser qu’il existe une variété de vins sans alcool.

CONTACT


Tous les champs sont obligatoires

Message envoyé. Merci !

Domaine le Malaven

Copyright Domaine le Malaven 2017